Comment fonctionne le rachat de crédit ?

Le surendettement est en baisse ces dernières années malgré le nombre élevé de dossiers enregistré au niveau de la Banque de France. Cette baisse est due à une solution qui semble inconnue de la plupart des gens. Il s’agit du rachat de crédit. Que vous soyez surendetté ou non, il vous serait utile d’en savoir plus sur son fonctionnement. Découvrez dans cet article comment fonctionne réellement le rachat de crédit.

Le rachat de crédit, qu’est-ce que c’est ?

Le rachat de crédit consiste à effectuer un regroupement de crédit et à le faire racheter. Il est possible de cumuler un crédit immobilier, un crédit auto, un prêt occasionnel, un prêt personnel et tout autre type de crédit. À ce cumul sera appliqué un seul et même taux et une même durée pour permettre au débiteur de rembourser sa dette.

Plus simplement, vous pouvez vous faire racheter vos crédits par un organisme. Si vous avez plusieurs crédits à rembourser et qu’il est difficile de les supporter, c’est la meilleure solution. L’organisme financier clôturera toutes vos dettes en les remboursant. Vous devrez ensuite rembourser chaque mois à cet organisme le nouvel emprunt avec un nouveau taux et une nouvelle durée.

Le rachat de crédit fonctionnement

Le rachat de crédit se fait plus précisément en cinq grandes étapes.

La demande de rachat de crédit

Au cours de cette étape, il faut effectuer une demande auprès d’un organisme financier. Cet intermédiaire peut être une banque, un intermédiaire financier, ou un établissement spécialisé dans les crédits. Pas besoin de rédiger une lettre, cela peut se faire en ligne ou directement avec un conseiller.

L’instruction du dossier

Une fois que la demande a été reçue, un agent (conseiller) se charge de vérifier les informations fournies. Il se chargera ainsi de récupérer les preuves de chaque information que vous lui avez données. Il lancera l’instruction du dossier, qui elle-même comporte les éléments suivants : les trois derniers bulletins de salaire du débiteur, ses relevés de comptes, les échéanciers de crédit, etc.

L’étude de faisabilité

Les documents ont été reçus, il faut maintenant qu’ils vérifient si le rachat est possible. À cette étape, un spécialiste se chargera de calculer les taux d’endettement, le reste à vivre, le ratio hypothécaire si nécessaire. Suite à ces calculs, il lui sera possible de proposer l’offre de rachat.

La réception de l’offre

Celui qui a émis la demande reçoit l’offre de contrat de crédit proposée par le spécialiste. Le contrat comprend :

  • les modalités de rachat de crédit ;
  • le montant total du crédit ;
  • le coût total dû ;
  • la durée de remboursement ;
  • le taux ;
  • le montant de chaque mensualité ;
  • les infos liées à un contrat de prêt.

Le déblocage des fonds

Dès que l’organisme et le débiteur ont signé l’offre de rachat, l’organisme financier débloque les fonds. Il n’est pas question de vous remettre les fonds pour que vous remboursiez vous-même, NON. L’organisme rembourse lui-même chaque créancier et dès le mois suivant, le premier prélèvement du nouveau prêt a lieu sur votre compte.

Le rachat de crédit : avantages

En optant pour une procédure de rachats de crédit, vous bénéficiez de plusieurs avantages.

  • Une réduction du montant des mensualités prélevées. Vos revenus et dépenses courantes sont équilibrés ;
  • Une baisse de votre taux d’endettement. Vous serez un peu plus soulagé quant à la gestion de votre budget ;
  • Une possibilité d’emprunter à nouveau pour un nouveau projet.

Pour en savoir plus sur le rachat de crédits consulter cette page.

Le rachat de crédit : inconvénients

Le rachat de crédit est une véritable opportunité et les avantages qu’il vous offre sont sans égal. Mais son principal inconvénient, c’est la durée. En effet, tous les prêts sont rassemblés en un seul et avec une mensualité plus basse. La durée sera donc plus longue et le coût total du crédit sera aussi plus élevé.